Les chasseurs à la régulation des nuisibles

La société de chasse de Gabaston a tenu son assemblée générale le vendredi 19 mai dans son local à côté du stade de foot. Avec tout d’abord une pensée pour Jeannot Lamude, un chasseur qui s’était particulièrement impliqué dans les travaux de rénovation du local et qui vient de nous quitter. Avec un effectif stable de 29 sociétaires, la saison a été marquée par l’abondance de sangliers et de palombes. Grâce au renfort de chasseurs extérieurs, les battues grand gibier organisées dans le cadre de l’AIC du Gabas (Association Intercommunale de Chasse avec Saint Laurent-Bretagne), se sont bien déroulées, dans le respect des mesures de sécurité, aussi bien individuelles que collectives, sur lesquelles insistent les responsables avant chaque sortie. Seul bémol, les chiens accidentés lors des chasses aux nuisibles. Cette année encore, les chasseurs ont été régulièrement sollicités pour lutter contre les nuisibles qui occasionnent des dégâts, notamment dans les poulaillers mais aussi dans les cultures. Pour la saison 2016-2017, les prises s’établissent à : 14 renards, 22 sangliers, 18 chevreuils, 16 pies, 35 corbeaux, 2 ragondins 3 blaireaux et 1 fouine. Comme ils le font depuis quelques années, les chasseurs participent à l’opération chasseur éco-responsable en recyclant les cartouches. Avec le concours de la Fédération départementale des chasseurs, 25 chevreuils seront offerts à la Banque Alimentaire début novembre ; une journée portes ouvertes est prévue le samedi 8 juillet à la Saligue aux oiseaux. Au niveau du bureau, c’est la continuité avec notamment Bernard Lassus-Thèze à la présidence, Jean Echeveste au secrétariat et Robert Lannes aux finances. Pour la saison à venir, un lâcher de faisans est prévu cet été ; la journée de travail est programmée la veille de l’ouverture au parc d’élevage avec la vente des cartes. D’ici là, les chasseurs participeront à la journée défi du cœur avec les autres associations de Gabaston, le dimanche 2 juillet.