Loisirs / Animations

Loisirs / Animations

en cours...

Après plusieurs années d’attente et une certaine persévérance dans ses recherches, Patrick Daroque a retrouvé une cousine au 2e degré vivant en Argentine et dont les grands-parents étaient tous deux de Gabaston ! En fait, quand il avait 7-8 ans et qu’il passait ses vacances à Gabaston chez Fénasse, son grand père Pierre Bourau-Touyarou, dit Yantot, lui racontait qu’il avait un frère et une sœur qui étaient partis en Argentine. Malheureusement, par la suite, pas de nouvelle sur les émigrés gabastonnais, les dernières datant d’avant la 2e guerre mondiale. Et pourtant Patrick avait toujours en tête de retrouver sa famille en Argentine, d’autant qu’il ​s'était pris de passion pour l’Amérique du sud. Et lorsque sa cousine a rénové la maison familiale de Gabaston, elle ​a ​retrouvé une lettre datant du 1er août 1938 venant de Tres Arroyos en Argentine, une ville de 80 000 habitants dans la province de Buenos Aires au cœur d’une grande zone céréalière. Patrick s’est dit que ce courrier pouvait être une piste et s’est promis d’aller voir sur place. Le voilà donc parti avec sa lettre et quelques photos direction Tres Arroyos pour une journée pleine de découvertes... Marie étant née en 1889, il décide de démarrer par le cimetière, en connaissant seulement son nom de jeune fille. L’employée du cimetière n’a rien trouvé numériquement mais voilà qu’est retrouvé le nom d’un Turon qui était parti avec eux. En demandant qui entretient la tombe, Patrick obtient le nom de Rodera Gomez​. Direction ensuite l’état civil mais les recherches ne donnent rien si ce n’est qu’un ​Rodera tient un commerce non loin de là. Mais entre homonymes, la tâche n’est pas simple : après le commerçant, puis son frère dentiste, Patrick est dirigé vers Teresita, particulièrement perplexe mais qui accepte de le recevoir dans son magasin. Elle savait vaguement que ses grands-parents venaient de France et se rend compte que la lettre en question est signée de sa grand-mère qu’elle avait connue jusqu’à l’âge de 7 ans ; elle reconnait aussi une photo de mariage. En fait, ses grands-parents Marie Bourau-Touyarou et Bernard Turon, tous deux de Gabaston, se sont mariés en 1924 à Tres Arroyos et ont eu une fille, Marguerite​, mère de Teresita​. A son tour, Teresita Rodera, aujourd’hui âgée de 69 ans, épouse Ruben Gomez ; ensemble, ils ont 3 enfants et 7 petits-enfants. Le couple a passé sa vie professionnelle à la librairie papeterie qu’ils ont construite et qu’ils viennent de vendre en novembre dernier. Ce mois de septembre, Teresita et Ruben ont été reçus chez Patrick ​et Anabel ​ Daroque à Gabaston qui leur a fait visiter le Béarn et plusieurs régions de France. Temps fort de leur séjour en France, un rassemblement de famille le samedi 16 septembre où le couple argentin a eu le plaisir de rencontrer toute la famille originaire de Gabaston avant de quitter la France deux jours plus tard... la tête enrichie de nouvelles connaissances !

Suite à la possibilité pour les communes qui le souhaitaient de revenir à la semaine scolaire de 4 jours, plusieurs communes de la Communauté de Communes du Nord Est Béarn (CCNEB) ont fait ce choix. Elles ont en effet décidé d’appliquer les dispositions du décret n° 2017-1108 du 27 juin 2017 relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques dès la rentrée de septembre 2017. Les élèves de ces écoles n’auront donc plus cours le mercredi. Après concertation avec les élus, « la Communauté de Communes du Nord Est Béarn a souhaité proposer aux familles de son territoire des solutions d’accueil de loisirs dès septembre, » explique Bernard Buron, maire de Barinque et vice-président de la CCNEB chargé de l’enfance et de la jeunesse. Le site de l’ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) de Gabaston, où l’animation sera assurée par Les Francas, accueillera les enfants des communes d’Escoubès, Gabaston, Ouillon, Riupeyrous et Saint-Laurent-Bretagne durant toute la journée du mercredi, avec différentes formules (journée entière ou pas, avec ou sans repas...). Pour les tarifs et les horaires, contacter les secrétariats des communes concernées. Les dossiers d’inscription sont à télécharger sur : http://www.cc-paysdemorlaas.fr/images/stories/Enfance-Jeunesse/ALSHMorlaas/2017/Dossier_Accueil_de_Loisirs_-2017-2018.pdf

Le site de l’ALSH de Simacourbe accueillera quant à lui les enfants des communes de Coslédaa-Lube-Boast, Gerderest, Lannecaube, Lussagnet-Lusson, Monassut Audiracq. Pour les tarifs et les horaires, contacter le 05 59 68 50 62 ou 06 40 83 34 69. Les dossiers d’inscription sont à télécharger sur : www.cc-lembeye.fr

Par ailleurs, deux associations assurent un accueil de loisirs sur les communes d’Artigueloutan et de Pontacq. Pour les tarifs et les horaires, rendez-vous sur le site : ww.cc-oussegabas.fr ou auprès de l’Association Loisirs et Jeunesse à Artigueloutan au 05 59 81 70 83 ou de l’Association le Pont du Tonkin à Pontacq au 05 59 53 50 05 ou 07 81 97 13 36.

Pour des raisons évidentes d’organisation, il est demandé aux parents de s’inscrire le plus rapidement possible.

Alors que débutent les vacances scolaires, le conseil municipal et plus particulièrement la commission des affaires scolaires ont tenu à honorer les bénévoles qui sont intervenus tout au long de l’année scolaire dans le cadre des TAP en les invitant mardi soir au restaurant L’Amandier à Morlaàs. Depuis le début des TAP, le nombre de bénévoles a tourné autour de 6/7 personnes par année scolaire ; certains fidèles présents pendant 3 ans et d’autres que de passage pour des raisons d'ordre professionnel ou personnel (de santé). « Que leur participation ait été continue ou ponctuelle durant ces 3 dernières années scolaires, les bénévoles, grâce à leur dévouement et leur disponibilité, ont concouru au bon déroulement des TAP, soulignent Mayi Larroutude et Babeth Pouts, membres de la commission des affaires scolaires. Ils ont permis d'assurer la sécurité et l’encadrement des enfants, notamment lors des déplacements à la salle des fêtes pour certaines activités. » Les bénévoles qui se sont impliqués durant ces 3 années : Marie-France Anton, Cathy Caumont, Sandrine Dumartin, Hélène Fouert-Pourret, Dominique Kompanitchenko, Laure Moinet, Gabriel Portalet, Isabelle Savini, Monique Seguin et Bernadette Serna.

Après un samedi très pluvieux et un début de matinée également arrosé, 143 personnes ont participé aux activités sportives de la journée défi du cœur organisée par la commission animation et les associations du village, le dimanche 2 juillet. Les marcheurs, coureurs à pied et vététistes ont finalement apprécié le temps clément de cette matinée ainsi que l’organisation et les circuits nature dont une partie sur le Plan Local de Randonnées inauguré l’an dernier.
De retour à la salle des fêtes, un peu plus de 80 personnes se sont retrouvées dans la bonne humeur autour du vin d’honneur avant de passer à table et de prolonger l’après-midi autour de parties de pétanque.

A l’initiative de la municipalité de Gabaston, une visite du nouveau centre de tri de Sévignacq a été organisée le mercredi 24 mai n fin d'après-midi. Evelyne Cousteau, directrice d’Ecocène et Béatrice Larréché, ambassadrice du tri au SIECTOM ont encadré le groupe gabastonnais, dont 6 membres du conseil municipal. Les deux spécialistes ont présenté le cheminement et le tri des déchets au sein de l’usine de Sévignacq jusqu’à l’étape ultime du tri par les équipes de valoristes. Elles ont également insisté sur les erreurs de tri fréquemment rencontrées qui engendrent d’importants surcoûts de réacheminement. L’occasion aussi, depuis la dernière visite en 2014 et la construction du nouveau site, de réactualiser les consignes de tri puisque le nouvel outil permet de recevoir davantage d’emballages. Après de nombreux échanges, les participants sont repartis ravis de cette visite à la fois instructive et conviviale et munis d’un document sur le centre de tri de Sévignacq et d’une fiche récapitulant les consignes de tri. Si d’autres personnes sont intéressées, il suffit de le signaler, l’opération pourra être renouvelée sans problème !

Le mercredi 11 janvier en fin d’après-midi, les animatrices de l'association départementale des Francas ont invité élus locaux et parents à se retrouver autour de la galette des rois à l’Accueil de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) de Gabaston. L’ALSH est un service déployé par la Communauté de Communes du Pays de Morlaàs (CCPM) pour aller au plus près du territoire. La directrice Alie Vésy a détaillé les activités proposées aux enfants scolarisés dans les communes de Gabaston, Ouillon et Sedzère. Photos et diaporama à l’appui, les participants ont pu découvrir les activités déjà réalisées lors du premier trimestre de l’année scolaire 2016-2017. Le planning du 2e trimestre a ensuite été présenté ; un séjour de vacances est notamment prévu du 27 février au 3 mars. Les inscriptions commenceront début février : les enfants qui viennent à l’ALSH seront prioritaires, mais d'autres enfants de la CCPM pourront également s'inscrire. En moyenne, ils sont une quinzaine d’enfants inscrits (certains viennent de façon occasionnelle) le mercredi après-midi de 12 h 30 à 18 h 30 à l’ALSH, dans les locaux de l’école maternelle et primaire. La plupart prenant le repas du midi à la cantine de Gabaston où le service est assuré par Sandra Bégué. L’ALSH est géré par la CCPM, en particulier pour les inscriptions (05 59 33 46 10). Avec le nouveau découpage territorial, ce service pourra être modifié mais jusqu’à la fin de cette année scolaire, son fonctionnement restera inchangé. Le maire de Gabaston Michel Magendie a indiqué l'importance de la fréquentation de l’ALSH car si celle-ci devait prendre une tendance baissière, l'existence de cette dernière pourrait être remise en cause.

Le samedi 17 décembre en fin de matinée, la municipalité a invité au verre de l’amitié le personnel communal et les 5 bénévoles qui participent à l’encadrement des TAP (Temps d’Activités Périscolaires) : Hélène Fouert-Pourret, Dominique Kompanitchenko, Isabelle Savini, Monique Seguin et Bernadette Serna. Par ce geste, le maire Michel Magendie et les membres de la commission scolaire ont tenu à remercier tout d’abord le personnel communal pour son investissement, mais aussi les bénévoles pour leur dévouement et leur fidélité dans l’encadrement des activités, en collaboration avec l’équipe enseignante. Au nom de la commission scolaire, Babeth Pouts et Mayi Larroutude ont ensuite remis un cadeau aux bénévoles et employés communaux. Les activités périscolaires étant particulièrement variées, tout nouveau bénévole est le bienvenu... Pour le 2e trimestre, les activités proposées sont : jeux de société, jeux d'extérieur, judo, zumba, langage des signes, éveil musical, activités sportives et yoga.

La réunion de fin d’année entre les responsables d’associations et les membres de la commission animation du Conseil municipal a eu lieu le jeudi 1er décembre. Tout en intégrant les nouveaux responsables d’associations, il s’agit de faire le point sur les animations de l’année écoulée et de celle à venir, en vue d’établir également le planning de réservation de la salle des fêtes.
Parmi les animations 2016, le Défi du cœur du 19 juin a connu une belle affluence, avec 177 participants aux activités sportives (marche, course à pied et VTT) et 81 au repas. Les bénéfices de cette journée serviront à financer l’achat d’un défibrillateur.
Les vœux le 20 janvier
Parmi les animations 2017, on peut citer le loto annuel de l’Association des parents d’élèves (APE) le samedi 28 janvier, la soirée du comité des fêtes le samedi 8 avril (en attendant les fêtes locales du 22 au 25 septembre), le repas des chasseurs ouvert à tous au mois de mars, sans oublier les diverses animations des associations (Noël des enfants, repas...).
Quant au Défi du cœur, il aura lieu le dimanche 25 juin. Et pour bien débuter l’année 2017, Alain Cano, le président de la commission animation, a donné rendez-vous le vendredi 20 janvier pour les vœux de la municipalité.

Du dimanche 20 au dimanche 27 novembre, des représentantes de la communauté Palavra viva viendront à la rencontre des paroissiens de Sainte-Foy en Béarn. Elles animent tout d’abord la messe du dimanche 20 novembre célébrée à 10 h 30 en l’église Sainte-Foy de Morlaàs. Puis du lundi 21 au vendredi 25, ces jeunes missionnaires partageront des temps de prière, de visites, de repas et d'échanges sur des thèmes variés avec chacun des 5 relais de la paroisse. Dans chaque relais, les paroissiens se sont réunis pour préparer le programme de chacune de ces journées. La dernière réunion s’est tenue le jeudi 10 novembre à Gabaston avec la relais St-Laurent, en présence des délégués de villages, d’élus et de l’abbé Alain Mousquès. C’est le jeudi 24 que le relais St Laurent accueillera les missionnaires, à la Maison pour de Higuères puis en l’église pour la messe célébrée à 10h. Ensuite, direction Morlaàs pour une rencontre avec les bénévoles de la Friperie. Après le repas, un moment de détente est prévu à Gabaston avec une balade en calèche sur le nouveau sentier de randonnée. Puis la famille Mariné à St Laurent recevra la délégation qui se rendra à 17 h en l’église de Bretagne pour le Chapelet et l’Adoration. A 19 h, les missionnaires rencontreront le catéchuménat de M. Braché. A noter que la journée du lundi se fera avec le relais St Sabin (Sedzère, Sedze-Maubecq...), celle du mardi avec le relais Ste Foy (Morlaàs), mercredi avec le relais St-Martin (Andoins, Ouillon, Serres-Morlaàs...) et le vendredi 25, dernière étape avec le relais St Jean Baptiste (St-Castin, Maucor...). Le samedi 26 novembre à 20 h 30, une soirée brésilienne ouverte à tous est organisée à la salle multimédia de Morlaàs où les missionnaires auront à cœur de faire partager leur joie de vivre. La clôture de la Semaine Missionnaire est prévue le dimanche 27 novembre, avec au programme : 10 h 30, messe en l’église Ste Foy de Morlaàs ; 11 h 30, verre de l’amitié ; 12 h 30, repas à la salle multimédias de Morlaàs ; menu à 20 €. Attention, inscriptions obligatoires auprès des délégués de village jusqu'au 20 novembre dernier délai. L'occasion de partager un temps de joie et de fête ! Pour plus d'infos : paroisse-morlaas.org

A l’occasion du 98e anniversaire de l’Armistice de 1918, une cérémonie commémorative a été organisée le vendredi 11 novembre devant le Monument aux Morts. Le maire Michel Magendie a donné lecture du message de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants et de la mémoire. En présence du porte drapeau Jean-Louis Bouillou et d’une assistance venue nombreuse malgré la pluie, Jeannot Picourlat et Michel Magendie ont déposé une gerbe au pied du Monument aux Morts. Sous la houlette de plusieurs membres de la chorale, les participants ont chanté la Marseillaise avant de rejoindre le café Matras pour un apéritif des plus chaleureux.