• 29 octobre 2018

La circulation réglementée pendant les travaux

Depuis le 8 octobre, les travaux d’enfouissement du réseau d’eau potable sont en cours sur la RD 7, entre St-Jammes et Gabaston. La prudence est donc de mise sur ce tronçon où une déviation est mise en place sur la RD 7 (route Vic-Bigorre) au niveau de St Laurent-Bretagne pour rejoindre la RD 943 (route de Lembeye). De plus, à Gabaston, un arrêté municipal du 18 octobre, en vigueur jusqu’à la fin des travaux prévue le 21 décembre, règlemente la circulation : la circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes est désormais interdite sur la rue Grabette, le chemin Balasé et le chemin Henri IV. Aussi, la circulation se fera en sens unique sur le chemin Balasé (de la RD 7 vers la RD 943) et sur le chemin Henri IV (de la RD 943 à la RD 7). Chargée de la réalisation de ce chantier, l’entreprise Bayol a commencé par les travaux primaires, à savoir les traversées de ruisseaux (Souye et Biarré) et les traversées pour les branchements. Son conducteur de travaux Yves Arrouy insiste sur les consignes de sécurité : « lorsque l’entreprise est en travaux sur le secteur balisé par les panneaux, elle est prioritaire par rapport aux gens qui circulent sur ce secteur, c'est-à-dire les riverains. Les automobilistes doivent attendre que les équipes du chantier leur fassent signe de passer. » Depuis le 22 octobre, l’entreprise est passée à la vitesse supérieure avec l’arrivée d’une 3e équipe pour faire les grosses tranchées (environ 2,25 m à 2,50 m de large sur 1,60 m de profond) pour le collecteur principal : une pelle pour ouvrir, un camion pour évacuer les matériaux et ramener le tout venant pour remblayer et une 2e pelle pour recouvrir. « Il faudra donc être particulièrement prudent car on va prendre la demi-chaussée et même un peu plus, » prévient Yves Arrouy. Mercredi matin, une réunion organisationnelle s’est tenue avec notamment les élus locaux et les représentants de la Région, du Conseil Départemental et 3 des 4 prestataires de transport scolaire. « Cette réunion avait pour but d’arrêter les modalités de travail autour du rond-point de la Patte d’Oie à St-Jammes, point névralgique du chantier ; le but étant d’harmoniser les modalités de circulation et de transport scolaire, » explique Yvain Boubée-Dupont, du bureau d’études BDEE, maître d’œuvre de l’opération. Autour de ce rond-point, environ deux semaines de travaux sont prévues à partir du 5 novembre. Pour les usagers, peu de changement au niveau de la déviation, si ce n’est que deux feux seront installés sur la voie Morlaàs-Lembeye, en complément des signalisations manuelles. L’entreprise Bayol a présenté le phasage prévisionnel des travaux au sein du rond point et les adaptations prévues pour libérer la circulation autour du rond point.