Depuis le 8 octobre, les travaux d’enfouissement du réseau d’eau potable sont en cours sur la RD 7, entre St-Jammes et Gabaston. La prudence est donc de mise sur ce tronçon où une déviation est mise en place sur la RD 7 (route Vic-Bigorre) au niveau de St Laurent-Bretagne pour rejoindre la RD 943 (route de Lembeye). De plus, à Gabaston, un arrêté municipal du 18 octobre, en vigueur jusqu’à la fin des travaux prévue le 21 décembre, règlemente la circulation : la circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes est désormais interdite sur la rue Grabette, le chemin Balasé et le chemin Henri IV. Aussi, la circulation se fera en sens unique sur le chemin Balasé (de la RD 7 vers la RD 943) et sur le chemin Henri IV (de la RD 943 à la RD 7). Chargée de la réalisation de ce chantier, l’entreprise Bayol a commencé par les travaux primaires, à savoir les traversées de ruisseaux (Souye et Biarré) et les traversées pour les branchements. Son conducteur de travaux Yves Arrouy insiste sur les consignes de sécurité : « lorsque l’entreprise est en travaux sur le secteur balisé par les panneaux, elle est prioritaire par rapport aux gens qui circulent sur ce secteur, c'est-à-dire les riverains. Les automobilistes doivent attendre que les équipes du chantier leur fassent signe de passer. » Depuis le 22 octobre, l’entreprise est passée à la vitesse supérieure avec l’arrivée d’une 3e équipe pour faire les grosses tranchées (environ 2,25 m à 2,50 m de large sur 1,60 m de profond) pour le collecteur principal : une pelle pour ouvrir, un camion pour évacuer les matériaux et ramener le tout venant pour remblayer et une 2e pelle pour recouvrir. « Il faudra donc être particulièrement prudent car on va prendre la demi-chaussée et même un peu plus, » prévient Yves Arrouy. Mercredi matin, une réunion organisationnelle s’est tenue avec notamment les élus locaux et les représentants de la Région, du Conseil Départemental et 3 des 4 prestataires de transport scolaire. « Cette réunion avait pour but d’arrêter les modalités de travail autour du rond-point de la Patte d’Oie à St-Jammes, point névralgique du chantier ; le but étant d’harmoniser les modalités de circulation et de transport scolaire, » explique Yvain Boubée-Dupont, du bureau d’études BDEE, maître d’œuvre de l’opération. Autour de ce rond-point, environ deux semaines de travaux sont prévues à partir du 5 novembre. Pour les usagers, peu de changement au niveau de la déviation, si ce n’est que deux feux seront installés sur la voie Morlaàs-Lembeye, en complément des signalisations manuelles. L’entreprise Bayol a présenté le phasage prévisionnel des travaux au sein du rond point et les adaptations prévues pour libérer la circulation autour du rond point.

Durant les travaux de remplacement du réseau d'eau, le ramassage des bacs (ordures ménagères et tri sélectif) se fera le vendredi avant 8 heures (démarrage vers 6 heures), afin de ne pas perturber le chantier en bordure de voirie. Les usagers sont donc invités à sortir les containers dès la veille.

Les travaux de renouvellement du réseau d’eau potable ont démarré lundi. Une réunion publique d’information sur ce sujet a eu lieu le 3 octobre à la salle des fêtes. Jean-Pierre Peys, le président du Syndicat mixte du Nord Est de Pau (SMNEP) et du Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable des Luy Gabas Lées (Siaep LGL), a rappelé que le renouvellement du réseau d’eau entre Maucor et Luquet, identifié comme prioritaire en 2012 et planifié de 2015 à 2020, concerne 25 km de réseau pour un coût total de 10 M€.

Circulation perturbée

D’octobre 2018 à juillet 2019, 5,865 km de réseau seront remplacés en quatre étapes, du rond-point de Saint-Jammes à celui de Sedzère (route de Montaner) en passant par Gabaston où se fera l’essentiel des travaux. Comme l’a souligné Olivier Rolin, directeur du SMNEP, « notre volonté est d’intervenir rapidement et de sécuriser le chantier. C’est pourquoi nous avons choisi de barrer la route durant les travaux. »

La première phase concerne la D7 et doit être réalisée d’octobre à décembre par l’entreprise Bayol. La D7 est barrée jusqu’au 21 décembre du rond-point de Saint-Jammes jusqu’au carrefour de la route de la Souye à Gabaston, sauf pour les riverains, transports scolaires et véhicules de service. Une déviation est mise en place par Saint-Laurent-Bretagne pour rejoindre la RD 943.

Deuxième tranche en janvier

L’entreprise EHTP interviendra ensuite pour la deuxième tranche de janvier à avril 2019, depuis le rond-point de Sedzère, direction Gabaston, route du Pic du Midi, chemin Mousquetaire et chemin Hialé. La troisième phase, prévue d’avril à juin avec l’entreprise SNATP, concerne la route de la Souye, la route de l’Église et une partie du chemin Jambet. Puis de juin à juillet avec l’entreprise CGTP sur le chemin Jambet.

La directrice du Siaep LGL, Fanny Sajous, a indiqué que les coupures d’eau seront limitées aux opérations de raccordement et que les usagers seront avertis (1).

(1) Chacun est invité à laisser ses coordonnées au SMNEP (05 59 80 20 21 ; www.smnep.fr ; email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou au Siaep LGL (05 59 12 60 70 ; email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) afin d’être prévenu par le moyen le plus approprié.

La saison a repris depuis quelques semaines au FC 2 Vallées. Un nouveau bureau s’est mis en place. Mercredi, au foyer de Gabaston, une réunion de travail avec les éducateurs a été mise en place par le responsable technique jeunes, Stéphane Portalet, en présence de la présidente Nathalie Larqué, de la secrétaire, Pascaline Durand et du trésorier, Christophe Lortet.

L’encadrement des équipes de foot pour la saison 2018–2019 est le suivant : Joris Pélécot pour les U6-U7 ; Théo Farandou et Nicolas Gratteau pour les U8-U9 ; Cédric Portalet, Joris Pélécot et Stéphane Lecurieux pour les U10-U11.

Qui coache qui ?

Vincent Larqué se consacrera aux U12-U13 ; Christophe Lortet et Stéphane Portalet aux U14-U15 ; Jean-François Lacrabère aux U17, en entente avec Taron-Sévignacq ; Archimède Ousseni aux seniors ; Stéphane Lecurieux aux vétérans. Né de la fusion entre l’AS Gabaston et l’US Monassut, le club compte 125 licenciés et envisage de fêter son 20e anniversaire, en fin de saison, réunissant les anciens joueurs, dirigeants et éducateurs depuis sa création en 1999.

Renseignements auprès de Nathalie Larqué au 06 26 01 34 61.

Pour ses 50 ans, le comité des fêtes de Gabaston a fait fort lors des fêtes 2018 avec la venue de la banda bordelaise Les Sans Soucis pendant trois jours. Ces talentueux musiciens ont tout d’abord offert une prestation musicale pendant le repas du vendredi. Une belle soirée d’ouverture avec toujours autant d’affluence et des convives qui ont pu apprécier le repas concocté par André Mesplet et son équipe.

Le samedi après-midi, il y avait à nouveau affluence à la salle des fêtes, entre le spectacle du clown Cri-Cri, la fête foraine et les participants au Défi du cœur, partis en randonnée à pied ou en vélo.

Les producteurs séduisent

Après l’effort, la soirée des producteurs locaux a franchi un palier et confirmé son succès grandissant, avec un peu plus de 300 repas. Mise en confiance par la soirée du vendredi, la banda a, elle aussi, « lâché les chevaux » et tout le monde a passé un excellent moment, à la fois gastronomique et festif.

Le dimanche, Les Sans Soucis étaient à nouveau à pied d’œuvre à la messe célébrée par l’abbé Lasserre avec la participation des 26 choristes locaux. Après la cérémonie au monument aux morts où le maire Michel Magendie a remercié tous les acteurs de ces belles fêtes, direction la salle des fêtes aux sons des Sans Soucis pour le vin d’honneur.

L’expo photos du comité des fêtes a eu du succès, chacun essayant de reconnaître tous ces jeunes qui ont œuvré à l’animation du village durant cinq décennies. Julien Lalanne repart avec le jambon de 7,425 kg proposé à la pesée. Quant au lundi, plus de musique, mais des boules de pétanque avec 21 équipes réunies l’après-midi.

Le bilan de ces fêtes 2018 est largement positif, à la fois au niveau de l’affluence, de la diversité des animations et de l’ambiance, mais aussi du côté du comité des fêtes qui s’est étoffé et compte désormais une bonne vingtaine de membres autour des coprésidentes Julie Collinet et Marine Magendie.

Rendez-vous pour l’édition 2019... très certainement avec Les Sans Soucis et leur meneur Pascal, particulièrement ravis de leur week-end gabastonnais !

C’est avec une certaine satisfaction que les villageois ont appris l’installation d’un atelier de couture semi-itinérant à Gabaston. En effet, Lydie Laval a créé l’atelier Au Fil et à mesure couture, installé au 11, impasse Hurlevent (en haut du stade de foot sur la D 7, prendre la route de Lespourcy puis le lotissement Marthou) au domicile de son compagnon, Laurent Bouillou, artisan bien connu dans la commune.
Elle propose les retouches, des confections sur mesure de vêtements, la création d’accessoires personnalisables et de décoration.
L’atelier a ouvert ses portes le lundi 3 septembre, l’été du mardi au jeudi et l’hiver du lundi au vendredi. Le matin, Lydie interviendra sur rendez-vous, à domicile ou à l’atelier et sera le jeudi au marché de Lembeye.

Tél. 06 66 01 09 16 ; mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En vue des fêtes locales qui auront lieu du vendredi 28 septembre au lundi 1er octobre, les jeunes du comité des fêtes passeront dans les foyers du village à partir de ce samedi 15 septembre pour distribuer les programmes et proposer des billets de tombola. Puis le samedi 22 septembre, c'est le groupe au complet et déguisé qui passera pour les sérénades dans les maisons et les quartiers qui souhaitent l'accueillir. Il suffit pour cela de le signaler lors du premier passage ou de contacter la coprésidente Julie Collinet (06 34 05 64 01).

Pour le club de gym, l’heure de la reprise approche puisque les cours de gym relax débuteront le lundi 17 septembre à 20 h 30 avec Christine et ceux de gym tonic (plus relax et étirements) le mercredi 19 septembre à 20 h 30 avec Marie. Pour les personnes nouvelles qui souhaitent découvrir ces cours, le lundi et le mercredi, les séances sont gratuites tout au long du mois de septembre. Pour plus d’infos, contacter le président Jean-Amédée Menjoulet au 06 78 58 27 89.

Ce vendredi 31 août, c’était l’heure de la prérentrée pour l’équipe pédagogique de l’école de Gabaston et sa directrice Sophie Lalaude dont c’est la 20e rentrée scolaire à Gabaston ! Cette rentrée scolaire du lundi 3 septembre s’inscrit dans la continuité de la semaine de 4 jours, avec des cours lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8 h 45 à 11 h 45 et de 13 h 45 à 16 h 45. Pour ces 4 jours de classe, la garderie reste ouverte aux horaires habituels, c'est-à-dire de 7 h 30 à 8 h 35 et de 16 h 45 à 18 h 30. De plus, comme l’an dernier, Les Francas assurent l’animation de l’accueil de loisirs sans hébergement à Gabaston le mercredi toute la journée, de 7 h 30 à 18 h 15. Plus d’infos auprès de la Communauté de Communes du Nord Est Béarn (05 59 33 46 10 ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

L’école de Gabaston accueille une nouvelle enseignante : Séverine Basaïa interviendra le lundi et le mardi à Gabaston (puis le jeudi à St-Jammes et le vendredi à Sedzère). Passionnée de zumba, tennis et danse, cette Béarnaise a enseigné durant 10 ans dans le Lot-et-Garonne puis 4 ans dans les Landes avant de revenir en Béarn à Simacourbe, Lembeye et Coslédaà.

Effectif stable

Après une légère baisse l’an dernier, l’effectif de l’école de Gabaston reste stable avec 84 élèves à la rentrée de septembre (plus 4-5 arrivées à la maternelle en janvier 2019). Michel Ristiguian avec Solange Dolatabadi, ATSEM, ont en charge les enfants de Toute Petite Section (1), Petite Section (10) et Moyenne Section (10). Nathalie Arnaud-Pin et Séverine Basaïa (le lundi), avec Stéphanie Duvignau, ATSEM, s’occupent des élèves de Grande Section (8) et CP (10). La directrice Sophie Lalaude est épaulée par Séverine Basaïa (le mardi) pour les CE1 (10) et CE2 (12). Quant à Nicolas Jean, il a pour mission de préparer au mieux l’entrée au collège des CM1 (12) et CM2 (11). Le poste de ZIL (enseignant remplaçant sur une Zone d'Intervention Limitée) n’a pour l’instant pas encore été attribué. Quant à Sandra Bégué et Henny Garvenes, elles assurent le fonctionnement de la cantine et de garderie, avec Solange Dolatabadi et Stéphanie Duvignau.

Après une journée bien ensoleillée, les gymnastes du club de Gabaston se sont retrouvés pour leur traditionnel méchoui de fin de saison. Avec les enfants et les conjoints, ils étaient une quarantaine et, cette année encore, tous ont apprécié le délicieux repas, notamment l’agneau gabastonnais cuisiné par le président, Jean-Amédée Menjoulet et son équipe de cordons-bleus, ou encore la crème Chantilly préparée par Léone.

Pour les gymnastes, après une année d’efforts, il s’agissait donc d’une soirée de réconfort avant la trêve estivale. L’un des gymnastes, nouvel adhérent, n’a pas manqué de souligner les bienfaits des séances de gym : « Cela m’a permis de gagner en souplesse et d’atténuer mon mal de dos ; et en plus, on finit par un excellent repas ! »

Une dernière sortie

En attendant la reprise en septembre, le club de gym organise une sortie, ouverte à tous, le dimanche 26 août, au lac de Léon, avec une balade en barque de deux heures sur la réserve naturelle du courant d’Huchet. La participation est de 13,5 € (prévoir le pique-nique). S’inscrire au plus vite auprès de Jean-Amédée Menjoulet au 06 78 58 27 89. De plus, tous ceux qui veulent rejoindre les groupes de stretching du lundi ou tonic-relax du mercredi, dames et hommes, sont les bienvenus.