Les nuisibles dans la mire des chasseurs

la société de chasse de Gabaston a tenu son assemblée générale le vendredi 25 mai dans son local à côté du stade de foot. Les responsables ont déploré le peu d’engagement des chasseurs pour participer à la vie de leur association, notamment à l’assemblée générale et lors des battues et autres activités.

Au cours de la saison dernière, les battues grand gibier organisées dans le cadre de l’AIC du Gabas (1) se sont bien déroulées, dans le respect des mesures de sécurité, aussi bien individuelles que collectives, sur lesquelles insistent les responsables avant chaque sortie. Cette année encore, les chasseurs ont été régulièrement sollicités pour réguler les nuisibles qui occasionnent de nombreux dégâts sur les cultures (blaireaux, sangliers...) et dans les élevages (renards, fouines...).

Dégâts en augmentation

Un constat partagé sur l’ensemble des Pyrénées-Atlantiques où malgré une hausse significative du nombre de sangliers prélevés, les dégâts sont en augmentation. Comme ils le font depuis quelques années, les chasseurs participent à l’opération chasseur éco-responsable en recyclant les cartouches.

Autre action qui sera reconduite au niveau départemental, Les Chasseurs ont du cœur ; l’an dernier, 25 chevreuils ont ainsi été offerts à la Banque alimentaire. Côté nouveautés, le paiement du permis de chasse auprès de la fédération départementale pourra se faire en trois fois sans frais dès la prochaine saison.

À Gabaston, le prix de la carte reste inchangé. Au niveau du bureau, c’est la continuité avec Bernard Lassus-Thèze à la présidence, Jean Echeveste au secrétariat, Robert Lannes aux finances et comme membres : Frédéric Mariette, Jean Mas, Jean-Jacques Lassus-Thèze, Bruno et Marcel Pébrocq. Prochain chantier pour les chasseurs, le nettoyage du parc d’élevage aura lieu le samedi 2 juin à partir de 8 heures. La mobilisation de tous les chasseurs est attendue !