La saison a repris depuis quelques semaines au FC 2 Vallées. Un nouveau bureau s’est mis en place. Mercredi, au foyer de Gabaston, une réunion de travail avec les éducateurs a été mise en place par le responsable technique jeunes, Stéphane Portalet, en présence de la présidente Nathalie Larqué, de la secrétaire, Pascaline Durand et du trésorier, Christophe Lortet.

L’encadrement des équipes de foot pour la saison 2018–2019 est le suivant : Joris Pélécot pour les U6-U7 ; Théo Farandou et Nicolas Gratteau pour les U8-U9 ; Cédric Portalet, Joris Pélécot et Stéphane Lecurieux pour les U10-U11.

Qui coache qui ?

Vincent Larqué se consacrera aux U12-U13 ; Christophe Lortet et Stéphane Portalet aux U14-U15 ; Jean-François Lacrabère aux U17, en entente avec Taron-Sévignacq ; Archimède Ousseni aux seniors ; Stéphane Lecurieux aux vétérans. Né de la fusion entre l’AS Gabaston et l’US Monassut, le club compte 125 licenciés et envisage de fêter son 20e anniversaire, en fin de saison, réunissant les anciens joueurs, dirigeants et éducateurs depuis sa création en 1999.

Renseignements auprès de Nathalie Larqué au 06 26 01 34 61.

Pour ses 50 ans, le comité des fêtes de Gabaston a fait fort lors des fêtes 2018 avec la venue de la banda bordelaise Les Sans Soucis pendant trois jours. Ces talentueux musiciens ont tout d’abord offert une prestation musicale pendant le repas du vendredi. Une belle soirée d’ouverture avec toujours autant d’affluence et des convives qui ont pu apprécier le repas concocté par André Mesplet et son équipe.

Le samedi après-midi, il y avait à nouveau affluence à la salle des fêtes, entre le spectacle du clown Cri-Cri, la fête foraine et les participants au Défi du cœur, partis en randonnée à pied ou en vélo.

Les producteurs séduisent

Après l’effort, la soirée des producteurs locaux a franchi un palier et confirmé son succès grandissant, avec un peu plus de 300 repas. Mise en confiance par la soirée du vendredi, la banda a, elle aussi, « lâché les chevaux » et tout le monde a passé un excellent moment, à la fois gastronomique et festif.

Le dimanche, Les Sans Soucis étaient à nouveau à pied d’œuvre à la messe célébrée par l’abbé Lasserre avec la participation des 26 choristes locaux. Après la cérémonie au monument aux morts où le maire Michel Magendie a remercié tous les acteurs de ces belles fêtes, direction la salle des fêtes aux sons des Sans Soucis pour le vin d’honneur.

L’expo photos du comité des fêtes a eu du succès, chacun essayant de reconnaître tous ces jeunes qui ont œuvré à l’animation du village durant cinq décennies. Julien Lalanne repart avec le jambon de 7,425 kg proposé à la pesée. Quant au lundi, plus de musique, mais des boules de pétanque avec 21 équipes réunies l’après-midi.

Le bilan de ces fêtes 2018 est largement positif, à la fois au niveau de l’affluence, de la diversité des animations et de l’ambiance, mais aussi du côté du comité des fêtes qui s’est étoffé et compte désormais une bonne vingtaine de membres autour des coprésidentes Julie Collinet et Marine Magendie.

Rendez-vous pour l’édition 2019... très certainement avec Les Sans Soucis et leur meneur Pascal, particulièrement ravis de leur week-end gabastonnais !

En vue des fêtes locales qui auront lieu du vendredi 28 septembre au lundi 1er octobre, les jeunes du comité des fêtes passeront dans les foyers du village à partir de ce samedi 15 septembre pour distribuer les programmes et proposer des billets de tombola. Puis le samedi 22 septembre, c'est le groupe au complet et déguisé qui passera pour les sérénades dans les maisons et les quartiers qui souhaitent l'accueillir. Il suffit pour cela de le signaler lors du premier passage ou de contacter la coprésidente Julie Collinet (06 34 05 64 01).

Pour le club de gym, l’heure de la reprise approche puisque les cours de gym relax débuteront le lundi 17 septembre à 20 h 30 avec Christine et ceux de gym tonic (plus relax et étirements) le mercredi 19 septembre à 20 h 30 avec Marie. Pour les personnes nouvelles qui souhaitent découvrir ces cours, le lundi et le mercredi, les séances sont gratuites tout au long du mois de septembre. Pour plus d’infos, contacter le président Jean-Amédée Menjoulet au 06 78 58 27 89.

Après une journée bien ensoleillée, les gymnastes du club de Gabaston se sont retrouvés pour leur traditionnel méchoui de fin de saison. Avec les enfants et les conjoints, ils étaient une quarantaine et, cette année encore, tous ont apprécié le délicieux repas, notamment l’agneau gabastonnais cuisiné par le président, Jean-Amédée Menjoulet et son équipe de cordons-bleus, ou encore la crème Chantilly préparée par Léone.

Pour les gymnastes, après une année d’efforts, il s’agissait donc d’une soirée de réconfort avant la trêve estivale. L’un des gymnastes, nouvel adhérent, n’a pas manqué de souligner les bienfaits des séances de gym : « Cela m’a permis de gagner en souplesse et d’atténuer mon mal de dos ; et en plus, on finit par un excellent repas ! »

Une dernière sortie

En attendant la reprise en septembre, le club de gym organise une sortie, ouverte à tous, le dimanche 26 août, au lac de Léon, avec une balade en barque de deux heures sur la réserve naturelle du courant d’Huchet. La participation est de 13,5 € (prévoir le pique-nique). S’inscrire au plus vite auprès de Jean-Amédée Menjoulet au 06 78 58 27 89. De plus, tous ceux qui veulent rejoindre les groupes de stretching du lundi ou tonic-relax du mercredi, dames et hommes, sont les bienvenus.

Une semaine après leur assemblée générale, les chasseurs de la société de Gabaston se sont retrouvés pour une matinée de travail au parc d’élevage de la société.

Munis de rotofils, tronçonneuses et autres taille-haies, ils ont bénéficié d’un temps clément pour retirer les broussailles venues envahir ce site en quelques mois.
Même s’ils espéraient un peu plus de participation, la motivation des présents était au rendez-vous pour le nettoyage et le démontage d’une partie du parc en vue de l’ouverture de la chasse prévue le deuxième dimanche de septembre.

Vente des cartes

D’ici là, une autre matinée de travail sera programmée le samedi 1er septembre en même temps que la vente des cartes.

la société de chasse de Gabaston a tenu son assemblée générale le vendredi 25 mai dans son local à côté du stade de foot. Les responsables ont déploré le peu d’engagement des chasseurs pour participer à la vie de leur association, notamment à l’assemblée générale et lors des battues et autres activités.

Au cours de la saison dernière, les battues grand gibier organisées dans le cadre de l’AIC du Gabas (1) se sont bien déroulées, dans le respect des mesures de sécurité, aussi bien individuelles que collectives, sur lesquelles insistent les responsables avant chaque sortie. Cette année encore, les chasseurs ont été régulièrement sollicités pour réguler les nuisibles qui occasionnent de nombreux dégâts sur les cultures (blaireaux, sangliers...) et dans les élevages (renards, fouines...).

Dégâts en augmentation

Un constat partagé sur l’ensemble des Pyrénées-Atlantiques où malgré une hausse significative du nombre de sangliers prélevés, les dégâts sont en augmentation. Comme ils le font depuis quelques années, les chasseurs participent à l’opération chasseur éco-responsable en recyclant les cartouches.

Autre action qui sera reconduite au niveau départemental, Les Chasseurs ont du cœur ; l’an dernier, 25 chevreuils ont ainsi été offerts à la Banque alimentaire. Côté nouveautés, le paiement du permis de chasse auprès de la fédération départementale pourra se faire en trois fois sans frais dès la prochaine saison.

À Gabaston, le prix de la carte reste inchangé. Au niveau du bureau, c’est la continuité avec Bernard Lassus-Thèze à la présidence, Jean Echeveste au secrétariat, Robert Lannes aux finances et comme membres : Frédéric Mariette, Jean Mas, Jean-Jacques Lassus-Thèze, Bruno et Marcel Pébrocq. Prochain chantier pour les chasseurs, le nettoyage du parc d’élevage aura lieu le samedi 2 juin à partir de 8 heures. La mobilisation de tous les chasseurs est attendue !

Sous la présidence d’Armande Bourau-Touyarou, la chorale de Gabaston a tenu son assemblée générale, samedi 28 avril, au restaurant Courbet, à Sévignacq. En 2017, les choristes ont animé diverses cérémonies dans les villages d’Abère, Andoins, Baleix, Gabaston, Lespourcy, Ouil-lon et Serres-Morlaàs, ainsi qu’un mariage à Buros.

Avec sa trentaine de membres, l’effectif reste stable pour ce groupe lancé en 1995, puis constitué en association depuis mars 2006. La chorale a également organisé une sortie à l’écomusée de Marquèze, en septembre, et participé, en novembre, à un concert en l’église de Gabaston, avec la chorale Amistat de Vialer.
Cette année, les choristes ont notamment prévu de rejoindre un rassemblement de chorales, samedi 30 juin, à Escurès. Afin de préparer cette journée de chants, plusieurs répétitions sont programmées, dont la première se déroulera demain, à 20 h 30, à la salle des fêtes. L’occasion pour toutes les personnes qui souhaitent donner de la voix de rejoindre le groupe.

Un bureau dans la continuité

Côté bureau, les 28 participants à l’assemblée générale, dont le président d’honneur, Pierre Géraut, ont choisi la continuité avec, pour ne citer qu’eux, Armande Bourau-Touyarou à la présidence, Jean-François Langlès aux finances et Pascale Besti au secrétariat.

Pour plus de renseignements sur le groupe de chant, contacter le 06 70 65 38 32.

Le vendredi 13 avril, l’église Saint-Jean- Baptiste de Gabaston accueillait le concert commun du groupe polyphonique palois Hom’&Gars et de la chorale Sainte-Foy de Morlaàs.

Organisée par l’association Vibr’Artmonie et Hom’&Gars, cette soirée a rassemblé une centaine de personnes.

Chaque groupe a interprété une dizaine de chants et a eu droit à de chaleureux applaudissements du public et bien évidemment à un rappel. Sous la direction de Magalie Tauzin, avec Mawana Slim à la percussion, Jeannot Arbus à l’accordéon, Marc Bonnet à la mandoline, Lionel Bellocq et Bernard Toix à la guitare, les 12 chanteurs et musiciens du groupe Hom’&Gars ont proposé un répertoire varié, entraînant le public vers des contrées et des rivages surprenants.

Chants plus sacrés

En seconde partie, dirigés par Jacques Lagare et avec l’accompagnement musical de Colette Girardin, les 21 choristes de Sainte-Foy de Morlaàs ont enchaîné, sans fausse note, un répertoire différent, aux couleurs plus consacrées.

Pour clôturer ce concert, les choristes des deux groupes se sont réunis pour chanter « L’immortela » et le public a repris en chœur, ravi par cette belle soirée de chants

Invités par le comité des fêtes, Los Pagalhos étaient sur scène, le premier samedi de mars, à la salle des fêtes de Gabaston. Avec leurs magnifiques et puissantes voix, ces 17 talentueux chanteurs et musiciens ont enchaîné chants, histoires, danses, le tout dans une bonne humeur communicative.

Ils avaient beau chanter (et répéter) « qué va maü », mais finalement, tout allait vraiment bien ! Il faut préciser que ce groupe s’appuie sur de sacrées personnalités, comme par exemple le neveu de Buffalo Bill (pour n’en citer qu’un...).

Forcément, les spectateurs ont appris pas mal de choses, notamment sur l’histoire de Gabaston, tout particulièrement à l’ère du paléolithique supérieur... Et tout plein de détails également sur « Lou gat de Fourcade dé Doumy » et ses croquettes russes. Bref, du rire et des chants, le public a passé une excellente soirée !